Le Coteau de l’Herm

Terrain

Terrain

Pour qui est Le Coteau de l’Herm ?

qui désire pendant ses vacances faire un retour à la nature, paresser ou avoir des activités ou les deux à la fois,

qui veut les passer au soleil ou à l’ombre rafraîchissante, dans un pays de collines et de vallées romantiques, ici familier, là sauvage, offrant de fantastiques perspectives,

Dans une région si peu peuplée que les gens éprouvent encore la joie de se dire le bonjour,

Avec une histoire qui remonte jusqu’à l’aube de l’humanité même et qui en a laissé d’illustres vestiges: peintures préhistoriques de renommée mondiale, ruines romaines, cités médiévales ou on peut s’y perdre en esprit, petites églises de villages pittoresques, ici et là des châteaux racontant leurs intrigues, étalant leur façades splendides, leurs richesses à l’intérieur, ou tombés en ruines, mais quand même imposants et excitant l’imagination,

Qui aime les promenades à pied pour se sentir partie de la nature verdoyante qui vous entoure,

Qui souhaite faire des sorties à vélo à travers des forêts étendues et des prairies en coteau, en longeant des parois rocheuses à pic, en traversant les crêtes d’où vous pouvez poser votre regard sur le Périgord, pour arriver enfin dans un des petits villages où les arbres-parasols vous attendent pour un rafraîchissement,

Qui apprécie une bonne chère dans un des nombreux restaurants à cuisine régionale où quelquefois le chef cuisinier vous sert encore en tablier,

Un terrain où toute la journée dans votre plus simple appareil vous pouvez faire des jeux, bronzer, vous promener, jouir du soleil, avoir plaisir à lire, profiter du panorama, des couchers de soleils aux couleurs époustouflantes, de nuits aux étoiles qu’y brillent comme sous les tropiques, ou tout simplement de se trouver ensemble,

Celui-ci et celle-ci vient en Dordogne / Périgord

au camping naturiste du Coteau de l’Herm !

Qu’est-ce que le camping naturiste Le Coteau de l’Herm ?

Le Coteau de l’Herm est un camping naturiste de 8 ha en Dordogne, 150 km à l’est de Bordeaux, à mi-chemin entre le chef-lieu de la Dordogne, Périgueux – l’ancienne ville Vesona des Romains – et la ville médiévale Sarlat, la Souspréfecture du Périgord Noir. Le camping est situé sur le flanc sud et le sommet d’une colline avec un bois en haut et un grand pré-terrasse en contrebas. Il compte 50 emplacements spacieux (au moins 100 m2) destinés à tente, caravane ou camping-car, au soleil ou à l’ombre, et chacun ayant une vue panoramique sur les environs. La superficie pour les activités de camping au sens strict ne prend que 1½ ha environ. Les 6½ ha qui restent, dont une petite partie est bois presque impénétrable, est un jardin d’Eden pour des promenades naturistes sur les layons serpentant dans le forêt et sur les prés.

Flore and faune

Le camping naturiste est partie d’une région très triche de flore et faune.
Un inventaire fait récemment sur le terrain du camping et dans les environs limitrophes comprenait 358 espèces de plantes, y compris 19 orchidées, dont 248 espèces (9 orchidées) sur le camping. Dans 2 semaines 76 espèces d’oiseaux (64 sur le camping), dont 13 oiseaux de proie (e.a. le milan royal, le milan noir et le grand-duc d’Europe) étaient dénombrées. La huppe, très rare aux Pays-Bas et La Belgique et absent au R.U., est très commune ici. Et le même peut se dire de reptiles comme la couleuvre et plusieurs sortes de lézards, de salamandres et d’insectes remarquables comme le cerf-volant et le macroglosse du caille-lait ou morosphinx, le papillon qui peut rester en vol stationnaire devant une fleur depuis plusieurs secondes. Les mammifères sauvages comme les sangliers, les cerfs, les chevreuils, les fouines, sont abondants dans les fôrets d’alentour, mais ils évitent les bruits d’un camping ouvert.

Le camping est membre de la NFN. Les termes naturiste et naturisme sont considérés bien connus et évidents. C’est exclusivement la compétence de la gérance de juger si le caractère naturiste du camping est respecté ou pas.